Magazine Découverte Espace Pro
Logo CNDB
bandeau magazine

 
OK Recherche approfondie Liens utiles Abonnement Contacts

Architecture & Habitat

Consommation

Economie & Politique

Education & Formation

Environnement & Nature

Gestion durable

International

Sciences & Techniques

Tourisme & Loisirs

 

Toutes les brèves

Tous les dossiers

Toutes les infos

Toutes les interviews

Toutes les nouveautés

 

Inscription Espace Pro



Interview


ARTICLE N°1594 - 15 octobre 2002

" Le domaine des composites bois-polymères est l’un des plus prometteurs."

Michel Vernois

Michel Vernois Directeur scientifique du CTBA

Michel Vernois, directeur scientifique du CTBA, dessine les perspectives industrielles qu’ouvre la chimie du bois, notamment dans le domaine des matériaux composites.

Photo
Michel Vernois
© Blvdr

BFI : La chimie du bois intéresse de plus en plus de chercheurs au-delà de l’industrie papetière. Est-ce le signe du retour en force du bois dans l’industrie chimique ?

Michel Vernois : C’est vrai, les expériences sur des plastiques à base de cellulose de bois se sont multipliées ces dernières années. Elles sont souvent conduites parallèlement aux recherches, plus avancées, sur les plastiques issus des amidons végétaux.
La perspective de produire des plastiques recyclables à partir d’une ressource aussi abondante que la sciure est très tentante. Mais les coûts de transformation chimique restent prohibitifs.

Les autres composés du bois trouvent-ils de nouvelles applications industrielles ?

Michel Vernois : Il ne faut pas négliger le potentiel qu’offre toujours le bois dans le domaine de la chimie des colles et des adhésifs. Les progrès de la chimie permettent d’envisager de nouvelles applications et de nouveaux débouchés pour la filière des extraits résineux et terpéniques, notamment dans le domaine des composites. C’est le cas également de la pharmacie qui s’intéresse de plus en plus à ces composés.

En somme, les filières traditionnelles de la chimie du bois sont toujours innovantes ?

Michel Vernois : Oui, en particulier lorsqu’elles s’appuient sur d’autres filières de transformation du bois. Les tanins issus du châtaignier ou d’essences comme le Mimosa ou le Québracho restent très utilisés en tannerie voire pour le collage. En revanche, l’activité d’extraction, à partir du châtaignier a cessé en France après l’arrêt de cette production, il y a quelques années, à Labruguière dans le Tarn. Tous les extraits de cette nature sont aujourd’hui importés. Ce qui n’empêche pas les recherches dans ce domaine.
En effet, les chimistes savent produire des colles à partir de tanins pyrocatéchiques du Mimosa. L’objectif est d’obtenir des colles à connotation naturelle, en particulier pour l’industrie des panneaux.
Par ailleurs, des recherches sont conduites sur les potentialités de fabrication de panneaux sans adjonction de colle par activation enzymatique de la fibre du bois au niveau de la lignine soit une forme d’auto-adhésion.

Dans quels autres domaines les propriétés chimiques du bois sont-elles mise à profit ?

Michel Vernois : L’avenir de la chimie du bois n’est sans doute pas dans la production de nouveaux polymères en concurrence avec les produits de la pétrochimie. D’autres végétaux semblent fournir de meilleures alternatives.
En revanche, la complémentarité entre le bois et les polymères de synthèse dans le domaine des matériaux composites apparaît très prometteuse. L’industrie du panneau a ouvert la voie en agglomérant des particules de diverses dimensions. Les progrès dans la connaissance du matériau bois permettent désormais de sélectionner et de traiter du bois micronisé, par extrusion, selon les techniques de la plasturgie. Cela permet de fabriquer des matériaux composites bois-polymères aux profils très complexes qu’il serait impossible de réaliser par usinage.
De plus, les recherches menées, à partir des composés du bois, sur les colles et les résines permettront sans doute, à terme, d’augmenter encore la proportion de produits dérivés du bois dans ces nouveaux matériaux et de faciliter leur recyclage.

Propos recueillis par Gilles Vilain



article précédent


liste des interviews


article suivant

envoyer cette page à un ami

accueil magazine

imprimer cette page

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© www.bois-foret.info © Belvédère ©a2sc web design ©Algodia
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et d'en respecter les dispositions.

retour en haut de page